Les liens entre mai 68, le gauchisme et la pédophilie

En ce mois de mai où les anciens combattants soixante-huitards sont mis à l’honneur avec complaisance par tous les média et où la commémoration du quarantième anniversaire de cette insurrection subversive permet à toutes les factions de l’extrême gauche de bénéficier d’une vaste opération marketing à bon marché, Alain Escada (militant nationaliste et catholique bien connu) a voulu rompre avec le ronron ambiant et envoyer un joli pavé dans la mare.

Sur son blog http://alainescada.hautetfort.com/, chaque jour de ce joli mois de mai, Alain Escada dénonce ce qui, sous couvert de révolution sexuelle, visait à banaliser l’immoralité sous toutes ses formes, y compris la pédophilie. De façon minutieuse et documentée, Alain Escada démontre que gauchisme et pédophilie font bon ménage. Au-delà des nombreuses références à divers acteurs de Mai 68, Alain Escada cite les textes bolchéviques dans lesquels les soixante-huitards et leurs héritiers gauchistes s’enracinent. Alain Escada rappelle également la complicité en ce domaine de différents journaux profilés à gauche.
Il allait de soi que « Antifa ah ah ah » ne pouvait que faire echo à cette initiative.