Résidences tente de créer un service d’ordre…

Face aux hordes fascistes, entraînées par des mercennaires professionnels et des super-héros néo-conservateurs américans, le mouvement antifa belge vient de se doter de son propre service d’ordre.

Bon, c’est pas parfait mais c’est un début. Et très bientôt, si à la différence de la dernière fois à Charleroi, la police et le syndicat FGTB n’est pas là pour nous protéger, nous serons à même de combattre efficacement les commandos factieux de l’extrême-droite la plus méchante, na !

Publicités

L’évidence : les antifas sont des extrémistes !

L’évidence (c’est même le titre de leur article !) : les antifas sont donc bel et bien des extrémistes de gauche…Qui a parlé de nostalgie ???

Antifa = tous des cocos ! Et y'a pas plus facho qu'un coco !

Source : http://actionantifa.over-blog.org/article-24142360.html

Nous plaignons les pauvres pommes qui se veulent démocrates et qui suivent aveuglément ces « commissaires politiques » !!!

La critique (g)astronomique de RESIDENCES

Le blog Résidences (là où LA VERITE réside !!!), dans sa veille éternelle contre toutes les formes de racisme/sexime/sectarisme/fascisme/botulisme, a constaté une nouvelle tentative pour dédiaboliser les forces antidémocratiques.

Ainsi ce mardi 28 octobre 2008 vers 21h10 sera diffusée sur la VRT, un reprotage concernant le  « Plat Préféré » … d’ Adolf Hitler… (AUTHENTIQUE ! Cfr. : http://www.canvas.be/extra/html/vandaag/page_vandaag_dezeweek.shtml)

Un très médiatique chef-coq va nous apprendre que le plat préféré d’Hitler était la truite au beurre.

Fureur et scandale ! Aussi exigeons-nous  que des mesures radicales et efficaces soient prises pour contrer cette idéologie que nous combattons jusqu’au bout de nos vos forces :

L’équipe de Résidences, avec la conviction et la subtilité qui la caractérise, décrète que pendant un an, plus un seul de ses membres ne mangera de poisson, ne parlera la langue de Vondel et ne regardera la TV publique ! Foi de Résidences !

Et tant pis si le poisson, ça rend intelligent !

Sans commentaires !

Violences « antifascistes » à Gand

Le mardi 7 octobre dernier devait se tenir un débat entre plusieurs hommes politiques flamands dans un auditoire de l’université de Gand. Quoi de plus normal dans une université, me direz-vous.

Et bien, il semble que le débat n’est pas du goût de l’extrême-gauche violente et anti-démocratique qui s’est une nouvelle fois manifestée sous son cache-sexe de « l’antifascisme ».

L’ensemble de l’extrême-gauche, des trotskistes aux staliniens en passant par les anarchistes gantois réputés pour leur violence, se sont mobilisés pour saboter le débat et ont même été jusqu’à empêcher par la violence, le député VB Filip De Winter  de pénétrer dans l’université.

A noter qu’une trentaine de jeunes nationalistes venus écouter le débat ont pratiquement été assiégés dans l’auditoire par des activistes de gauche particulièrement agressifs.

Ci-joint, quelques liens qui vous démontent le vrai visage des combattants pour la démocratie.

A ce jour, aucun « démocrates de chez Aldi » n’a condamné ces violences là. Imaginez les hurlements si des jeunes nationalistes avaient empêché de cette manière un politicien socialiste de participer à un débat.

 

Grand concours de délation

Le collectif résidences (où la vérité réside !) lance son grand concours de délation citoyenne.

Le but

Envoyer la plus belle lettre de dénonciation sur quelqu’un que vous connaissez (voisin, collègue) et que vous soupçonnez (les preuves ne sont pas indispensables) d’avoir des sympathies xéno-racisto-identitaro fascistes.

La cotation

Vous serez côté en fonction des détails privés que vous fournirez, de la précision des informations fournies (l’organisation à laquelle vous le soupçonnez d’appartenir, les actions qu’il aurait entrepris, ses fonctions dans l’organisation).

Des bonus seront calculés si vous dénoncez un de vos proches (ami, membre de la famille) mais aussi si vous dénoncez un antisémite, qui est bien plus pervers qu’un raciste de base.

Amis citoyens, participez à notre grand concours et participez à notre grande campagne : « SOS Délation, sauvons la Nation ! »