La collaboration est la solution !

Le blog Résidences (là où LA VERITE réside !), dans sa veille contre toutes les formes de racisme/sexisme/sectarisme/fascisme/botulisme, lance un appel à la collaboration ! (enfin si j’ose dire).

Toi aussi, apporte ton grain de sel à la grande oeuvre de délation antifasciste, envoie tes renseignements à Résidences et masturbe-toi le jour où tu les verras noir sur blanc sur leur site !

Quand on est frustré, dominateur, trop peureux pour se bagarrer physiquement et qu’on a envie d’être protégé par le système, il y a une solution facile : Résidences. Pour le prix d’un PC, d’une connexion Internet et de quelques soirées passées à glaner des renseignements, tu peux devenir un informateur de Résidences et peut-être, un jour, auras-tu un emploi bien payé comme fonctionnaire à l’état! Alors, n’hésite plus : toi aussi, rejoins les apprentis commissaires politiques de Résidences et importe en Belgique la joyeuse ambiance des années 30 de l’URSS.

Ami de Résistances et de Dieudonné !

Vous avez sans doute entendu parler de la venue très médiatisée de Dieudonné à Bruxelles où il a tenu un spectacle assez controversé.

Nos excellents spécialistes de l’extrême-droite (mais surtout de l’antisémitisme) de Résistances n’ont écouté que leur courage et n’ont pas hésité à faire, de chez eux car il faisait un peu frais pour manifester, un dossier pour montrer que Dieudo n’était qu’un affreux antisémite, défenseur de la suprémacie blanche (ah non, ça ce n’est pas vrai, désolé c’est l’habitude du vocabulaire antifa…). Jusque là, c’est classique.

Où ça l’est beaucoup moins, c’est quand on sait que l’avocat qui a (brillamment) défendu Dieudonné devant le Conseil d’Etat est un « membre du comité de soutien » de « Résistances » et « ami » de cette association. A ce jour, sur son site, « Résistances » le présente encore toujours comme tel et aussi comme « responsable régional de la Ligue des Droits de l’Homme ».

L’intéressé a aussi des liens avec le Cercle républicain, dont la présidente est une  autre figure bien connue de « Résistances » .

Il semble donc, et c’est heureux, que certains amis de Résistances ne croient pas ce que Résistances écrit…

Le petit club de Résistances avait déjà connu des tensions sur la position à prendre sur le problème du port du voile. Leur opération de délation au cours de la dernière manifestation pro-palestinienne à Bruxelles n’avait pas fait rire tout le monde à gauche. Il est à penser que la prochaine réunion des « amis » de Résistances sera un peu tendue…