Antifas : toujours plus violents !

Ces derniers temps, on a pu assister à une radicalisation de l’extrême-gauche belge. Par une série d’actions violentes ou de vandalisme contre divers « objectifs » liés, entre autres, au fonctionnement des centres fermés pour illégaux.

En Flandre, c’est particulièrement à Gand que la mouvance anarcho-marxiste se distingue par sa violence. Par exemple, en saccageant le centre ville commercial à la fin 2008. Ou plus récemment début octobre, en agressant différents étudiants nationalistes dans de véritables opérations commandos.

Opérations qui ne se sont pas limitées à ces agresssions puisque de nombreux dégâts ont été causés au mobilier urbain de la ville.

Pour ces dégâts qui ont été jusqu’à la tentative d’incendie, deux militants gauchistes ont été arrêtés et mis sous mandat d’arrêt.

Ceci explique-t-il la violence des militants gauchistes à l’occasion d’une contre-manifestation à Gand, ce 10 novembre ? Contre-manifestation dirigée officiellement contre un cortège nationaliste mais qui s’est vite transformée en recherche d’incidents avec la police dont deux éléments en civils ont été violemment agressés et blessés par des manifestants de gauche.

Suite à ces incidents, plusieurs centaines de personnes ont été arrêtées par la police: 200 selon la presse, plus de 400 selon les gauchistes.

Antifa_kl

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :