« Prolétaires de tous les pays, unissez-vous…ou je tape ! »

Comme chacun le sait, la Grèce est secouée par de nombreuses manifestations qui se déroulent en rapport à la grave crise qu’elle connait.

Presque chacune d’entre elles se termine par des dérapages violents, provoqués par des éléments anarchistes.

Le 20 octobre dernier, à l’occasion de grands cortèges sociaux, le puissant Parti Communiste de Grèce (le KKE), aidé de son aile de jeunesse (KNE) et du syndicat PAME, semble avoir décidé de siffler la fin de la récréation.

C’est ainsi que l’on a pu voir, un imposant service d’ordre communiste se heurter violemment aux éléments anrchistes autonomes.

Les « débats démocratiques » se sont déroulés entre gens casqués, armés de batons et de bouteilles incendiaires.  

A part ça, rien à redire : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »

Pour voir les impressionnantes photos des affrontements, cliquez sur l’image.