Ni honneur, ni fierté ?

C’est parfois pénible d’avoir toujours raison. Encore plus lorsque votre analyse, déjà pessimiste, est encore dépassée par la triste réalité.

Ainsi, nous avions écrit deux articles sur les « antifa de droite » où nous dénoncions la tendance, bien connue, des groupes de droite (dite nationale) d’en rajouter dans le politiquement correct et de tenir le même discours que les partis du système sur l’horreur des « heures les plus sombres de notre histoire ».

Mais on vient encore de franchir un pas dans le pathétique et le larvaire.

En effet, un délégué régional (comprenez le seul membre actif de son coin), membre d’un des divers groupuscules issus du FN belge a fait encore plus fort ! Par charité chrétienne, nous l’appellerons le « repenti ».

Il faut savoir qu’une des seules activités de ces groupes est le « militantisme sur facebook ». Mais sans doute un peu échaudé par le peu de visiteurs sur les pages facebook de son propre mouvement, le repenti semble avoir voulu occuper les pages facebook « antifa ».

Mais pas pour les ennuyer ou passer des messages alternatifs. Non, non ! Pas pour les convaincre non plus ! Ces gens sont tellement enfermés dans leurs discours de haine anti-identitaire que rien ni personne n’arrivera à les convaincre.

Non quand le délégué en question va sur ces pages, c’est pour :

  • se dédouaner
  • balancer
  • mentir et diffamer
  • encourager les antifa

Reprenons chacun de ses points en examinant les écrits facebook de l’intéressé (nous avons bien entendu les captures d’écran de ces échanges qui ont eu lieu sur un groupe public !!! – l’orthographe est d’origine)

Se dédouaner

« La différence entre la NWA et toutes ces pseudos formations/mouvements est que nous ne sommes pas contre l’immigration! mais il faut qu’elle soit mieux réglementé et qu elle ne pèse pas sur notre éconiomie… »

Balancer

L’intéressé cite le nom de Pascal Cornet, un cadre de NATION, le désignant de ce fait à la vindicte des antifa…

Mentir et diffamer

L’intéressé prétend que lors du cortège du 17 juin, les militants de NATION ont cherché l’affrontement avec le PP. Alors que le PP dans un communiqué dit exactement le contraire : « Le PP tient toutefois à faire remarquer que ce groupuscule n’a cependant en rien perturbé la manifestation du PP, ni troublé l’ordre public et qu’ils se sont tenus séparés du PP et des citoyens présents. »

Les encourager

« Je vous demande simplement et je vous en serais très reconnaissant de poursuivre votre combat Anti Fachiste!!! Mais également de le mener contre les personnes qui le méritent réellement. La NWA est patriote et respect chaque personnes qui d’où qu’elles viennent se sont intégrées. Merci de votre compréhension. »

Ce dernier point est selon nous, le pire de tous. Quand on sait les actes de violence dont cette mouvance antifa s’est déjà rendue coupable et l’idéologie d’extrême-gauche dont la  plupart des militants antifa se revendiquent ; on reste pantois devant la déclaration du délégué dont on a peine à croire qu’il est nationaliste ou même de droite. Même le Parti Populaire, dont on connaît la tiédeur, n’a pas hésité à dénoncer avec des mots très durs les agissements des agresseurs « antifa » le 17 juin dernier. Agresseurs pourtant encouragés par les écrits de l’intéressé.

Pour en revenir au repenti, on le savait déjà peu solidaire depuis l’affaire de Nathalie Pirson en 2010.

Cette dame présentée comme la vice-présidente du FN à Namur (ah oui, l’intéressé est un ancien du FN belge…), avait été victime en 2010 d’un incendie criminel et son habitation avait été détruite par les flammes. Sans avoir le moindre soutien du repenti, pourtant à l’époque président de la section locale. Il ne s’était même pas déplacé lors du repas de soutien organisé par…NATION (en effet, personne au FN n’avait trouvé le temps de le faire…). Repas de soutien interrompu d’ailleurs par une alerte à la bombe lancée par des militants antifa… (aujourd’hui encouragés par le repenti).

Nous le savions aussi « très prudent ». On raconte qu’en novembre dernier, lors d’une confrontation avec des militants antifa à Liège, l’intéressé était assez loin des premières lignes…Sans doute qu’il hésitait déjà sur le camp à choisir…

Pas solidaire et très « prudent », on ne devait rien attendre de formidable de ce genre de personnage. Mais là, on a quand même touché le fond.

Alors probablement, il répondra que ce n’est pas ce qu’il a voulu dire, qu’on interprète mal, etc…Mais alors, s’il ne sait pas s’exprimer, il faut s’interroger sur la capacité du personnage à représenter éventuellement des électeurs !

Récemment, le groupe dont fait partie le repenti avait produit un communiqué intitulé assez curieusement « NWA : Ni honneur, ni fierté ! ».

Nous espérons que les honnêtes membres de ce groupe feront mentir ce titre malheureux en marquant publiquement et très clairement leur désapprobation des écrits de l’intéressé.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :