Les gentils antifa à l’oeuvre !

Samedi, une manifestation d’extrême-gauche a eu lieu à Lyon.

Quelques extraits du texte de l’AFP rappelle le côté démocrate, tolérant et non-violent des ces groupes gauchistes :

« Dans le cortège, encadré par un important déploiement de gendarmes mobiles et de CRS, les drapeaux de la CGT, du Front de Gauche, du PCF, de Solidaires et de la FSU voisinaient avec les militants anarchistes, visage parfois masqué d’un foulard. »

« Malgré un face à face un peu tendu entre les manifestants et les forces de l’ordre dans une rue huppée du centre-ville, à mi-parcours, aucun incident n’a perturbé la manifestation. Les organisateurs s’étaient aussi dotés d’un dissuasif service d’ordre, armé de manches de pioche. »

Le même jour, à Nantes, quelques centaines de ces gentils antifa ont dévasté le centre de Rennes (voir ci-dessous)