Les chiffres de la violence d’extrême-gauche en Belgique !

Depuis plusieurs années, nous publions régulièrement des articles qui dénoncent la montée en puissance d’une mouvance anarchiste violente en Belgique…

Mais comme nous ne sommes pas les raconteurs de mauvaises histoires du site anti-identitaire Résistances, nous avons décidé d’étayer nos dires, par quelques chiffres.

C’est ainsi que nous avons recensé 169 actes de violence politique dus à la mouvance anarchiste entre 2009 et 2013 !

Manifs violentes 9
Incendies véh. police 4
Incendies véhicules 42
Vandalisme 85
Incendies 21
Agressions 4
Menaces 1
Jet grenades 3

  • Par vandalisme, on entend : bris de vitre, tags, destruction de matériel, incendie de poubelles, etc…
  • Les incendies visent des bâtiments officiels, des entreprises, etc…
  • Les jets de grenade n’ont jusqu’à maintenant visé que des bâtiments (commissariat de police, distributeur de banques…)
  • Agressions sont des attaques physiques, le plus souvent contre des militants nationalistes en Flandre
  • Outre les véhicules de police, les véhicules incendiés sont soit la propriété de sociétés ciblées par les anarchistes, soit les véhicules de personnes du monde politique ou judiciaire.

Nos sources sont tout simplement les sites de type anarcho-marxistes[1] qui revendiquent parfois ouvertement, parfois à mots à peine couverts, certains actes de violence. Il va de soi que nous n’avons pas les moyens de tout suivre et tout savoir et que donc les chiffres fournis ici sont très certainement en deçà de la réalité.

On peut se demander quels hurlements, on entendrait à gauche si un groupe d’extrême-droite avait mené 169 actes de violence, sans quasiment aucune arrestation…Ah mais on oubliait, comme d’habitude, cette violence là est beaucoup moins grave !!!

[1] Du type « Brèves du désordre » ou « Suie et Cendres »

 

Jeunes humanistes un peu timides...

Jeunes humanistes un peu timides…