Un reportage télé ridiculise les JOC !

Voici une bonne semaine, les JOC (non pas les toilettes en argot, mais bien les « Jeunesses Organisées et Combattives ») ont organisé leur annuelle manifestation contre les violences policières.

Devant une mobilisation qui s’annonçait peu importante, nos gauchistes de service ont eu la « riche » idée de passer dans les communes « difficiles » de Bruxelles, histoire d’attirer les « jeunes » qui n’aiment pas la police. Et il n’en manque bien évidemment pas dans ces coins là !

Le hic est qu’on savait que les JOC, s’ils sont effectivement jeunes, ne sont guère combattifs (on l’avait vu après la raclée qu’ils avaient prises en avril dernier face aux militants de NATION) mais maintenant on sait qu’ils ne sont guère organisés non plus.

En effet, la caricature de service d’ordre qu’ils avaient rassemblés n’a pas pu contrôler les bandes urbaines qu’ils avaient mobilisés. Et la manif « contre les violences policières » a tourné en marche de la provocation et du vandalisme, provoquées par des jeunes crapules qui imposèrent leur loi du début à la fin aux petits bourgeois des JOC déguisés en « black-blok » de chez Aldi !

De plus, cerise sur le gateau, une équipe de la RTBF était présente et a montré, avec une vraie honnêteté, à quel point cette « manif » aura été un cirque complet et à quel point, les JOC jouent avec le feu tout en étant absolument incapables de maîtrser l’incendie possible !

Retenons ces quelques phrases « historiques » des membres du JOC, tirées de ce reportage :

  • « Mais on est là pour vous ! » crie un JOCiste un peu fâché à des racailles qui s’en moquent bien
  • « Si vous continuez, ça ne va pas aller » dit un membre du SO qui n’impressionne manifestement personne
  • « C’est un message de paix (sic)…il y a bien quelques débordements mais c’est gentil… » dit un des responsable des JOC (c’est le patron d’un café dont les vitres furent cassées qui doit apprécier le qualificatif…)
  • « Vous allez où ? Mais revenez ! » est l’ultime cri d’un des chefs des JOC lorsque les bandes s’éparpilleront dans le centre-ville !

Bonne vision donc ICI ! Nous, on se la repasse en boucle tellement c’est drôle !

La conclusion de tout cela est que les JOC, non seulement portent des noms de WC, mais en plus leurs manifs sont à chier…

 

joc-devant-son-local

Peu de temps avant cette photo, les black-blocks de chez Aldi se faisaient ridiculiser par les bandes urbaines bruxelloises.

 

 

 

Publicités

Les grands feux de Résistances !

On ne vous cachera pas qu’on a un peu hésité avant de publier cet article. En effet, très récemment un des (rares) membres de la rédaction du site anti identitaire Résistances nous avait fait une descente d’organes sur le thème: L’extrême-droite me menace !

Et probablement ce qui suit va nourrir le fantasme de ces gens là  mais pourtant, promis juré, les infos qui suivent sont le fruit du hasard et non pas le résultat du travail des ESSA (Equipes Spéciales de Surveillance d’Antifaahahah).

En effet, le 14 mars dernier se déroulait les « Grands Feux » a Ittre.

« Grands feux »,  « fêter l’approche du printemps », « flambeaux »…tout le monde aura perçu le volet néo-païen et identitaire européen.

Et bien dans une sorte de »coming out » identitaire, un des membres de la rédaction de Résistances a participé a cette réunion portant son beau flambeau derrière de fiers écossais.

Par la présente, nous tenions a féliciter l’ensemble de la rédaction de Résistances pour cette soudaine reprise de conscience identitaire.

Il ne leur reste plus maintenant qu’a revoir leur cours sur la gestion d’un site Internet et ce sera parfait!