Paroles de révolutionnaires…LOL

Le 2 juin dernier, l’extrême-gauche de la ville de La Louvière était tout en émoi. En effet, le mouvement Nation tenait une réunion dans cette cité, réputée très à gauche.

Les gauchistes locaux se mirent à faire des bonds et appelèrent à une contre-manifestation qui finalement rassembla une trentaine d’individus et n’empêcha les militants de Nation ni de tenir leur réunion ni de se rassembler brièvement dans le centre-ville à quelques centaines de mètres des gauchistes.

Il est intéressant de constater que ce rassemblement a été bien peu relayé sur les sites d’extrême-gauche. Quelle peut être la raison de ce peu d’intérêt ?

Avant tout, il faut savoir que derrière le collectif organisateur (Alternative antifasciste de La Louvière), on trouve les JOC dont nous avons déjà souvent parlé sur ce site, comme ICI.

joc

Et le fait que les JOC se soient retrouvés isolés lors de cette action confirme l’analyse que nous avions publié sur notre site et qui expliquait que le torchon brûlait entre les JOC et une partie du reste de l’extrême-gauche. La raison en est le jusqu-au-boutisme et l’agressivité des militants anarcho-libertaires qui infiltrèrent un moment les JOC.

Il est d’ailleurs marquant que la consigne n°1 des organisateurs était : « !!! UN SEUL MOT D’ORDRE, PAS DE DÉGRADATION PAS DE VIOLENCE !!! » Ils en ont presque oublié de parler de Nation MDR !

Les organisateurs eux-mêmes semblaient d’ailleurs bien savoir à quoi s’attendre avec les « antifascistes » puisqu’ils ont écrit sur leur propre page Facebook : « Nous ne voulons en aucun cas de confrontation ! Que ce soit clair alternative antifa ne cautionne aucun débordements, provocation, insulte, jet de projectile etc etc ! »

Où ça doit devenir encore plus curieux si on est bien de gauche, anti-autoritaire et pas trop fan de la police (ce que sont censés être les JOC), c’est lorsqu’on lit :

  • « Nous apprenons à l’instant que les autorités communales ont donné un avis favorable à notre rassemblement ! À samedi ! ». NDLR : Ah, c’est bien, ils ont demandé aux autorités. Ce sont de bons citoyens, ça. Espérons qu’ils auront été déférents envers le bourgmestre.
  • « Il y aura un dispositif policier adéquat »
  • « Nous ne voulons simplement pas être tenu pour responsable de débordements dans notre rassemblement.. la police sera là pour les empêcher de nuire (NDLR : les gens de Nation)
  •  « la police s’en chargera »

L’extrême-gauche n’est décidément plus ce qu’elle était ! Ou plutôt si, sauf que maintenant ça se voit mieux ce qu’elle est : l’idiote utile du système !

18836020_1924457034504202_1999560102286874392_n

Les impressionnants révolutionnaires bien polis et gentils avec le système en place 

 

Publicités

Lamentables contre l’OTAN !

Chacun se souvient du récent sommet de l’OTAN qui a eu lieu à Bruxelles fin mai !

Plusieurs semaines auparavant, toute l’extrême-gauche belge laissait entendre qu’on allait voir ce qu’on allait voir, que Trump n’avait qu’à bien se tenir et que le sommet de l’OTAN allait être bloqué…Tout ceci agrémenté d’affiches très combatives et parlant d’action directe ! Et de slogans tels que « Block NATO » ou « Smash Nato » !

Finalement, une fois de plus, la montagne a accouché d’une souris. Et si les mouvements pacifistes classiques ont rassemblé +- 9.000 personnes (dont de nombreux européens) dans une manifestation bon enfant, le « bloc radical anti-capitaliste » n’a rassemblé qu’une centaine de personnes à peine, avec des calicots très « amateurs ».

bloc radical trump

Cherche sérigraphe d’urgence

Le jour suivant, de la même manière, si des groupes activistes non violents ont mené quelques actions symboliques et médiatisées, qui n’ont pas retardé le sommet de l’OTAN d’une minute, les anarcho-marxisto-activistes qui aiment pourtant rouler des mécaniques furent totalement invisibles.

Ils le reconnaissent eux-mêmes d’ailleurs dans un texte « Il est certains, qu’en l’état actuel de la gauche radicale belge, un blocage complet du sommet n’était pas envisageable. » (NDLR, nous avons recopié aussi l’orthographe…). La bonne question alors est de savoir pourquoi avoir annoncé des actions en ce sens ?

Enfin, pas grave, ils pourront toujours se rattraper par des actions plus dans leurs capacités réelles comme aller taguer des locaux nationalistes, la nuit (si possible sans faute d’orthographe).

2

Cherche un correcteur d’orthographe d’urgence !

PS : Pour éviter tout malentendu, cet article n’implique pas que la rédaction de notre « observatoire des extrémismes de gauche » a de la sympathie pour l’OTAN. Il s’agit d’un tout autre débat qui n’a pas lieu d’être sur ce blog spécifique.