Le dernier « plan com » des antifa !

Il existe un groupe anti-identitaire dont le nom pompeux (Inter-regionale du Front Anti Fasciste) ne cache pas longtemps qu’il s’agit d’un groupuscule dont l’énorme et habituel calicot est bien plus étendu que le nombre de ses militants.

Dirigé par un olibrius plus original que méchant (ancien du Groupe Marxiste Internationaliste), on n’entend plus guère parler de ce front sinon lorsqu’il essaie de squatter les activités des autres groupes de gauche.

A la lecture d’un de leurs rares documents, on ne peut que se demander si les animateurs de ce folklorique groupe ne sont pas les meilleurs animateurs anti-antifa qui soient.

En effet, on aurait voulu se moquer d’eux qu’on n’aurait pas pu faire aussi bien…

Ce tract qui propose d’aller lire un « texte » de leur cru sur le VB et la NVA (qui est en fait une série de considérations idéologico-hystériques sans intérêts) correspond au pire de ce qu’on peut faire au niveau de la communication.

Parlons d’abord de la présentation : mise en page inexistante, police d’écriture faite par ou pour des autistes, qualité d’illustration digne d’il y a 50 ans…Bref un truc pas net et sans aucun intérêt.

Puis parlons du comique involontaire : l’adresse de contact qui est faf_Belgique@hotmail.com. Adresse cocasse lorsqu’on sait que « faf » est l’expression communément utilisée dans les milieux gauchistes pour qualifier les militants identitaires ou nationalistes.

Et last but not least, c’est la version flamande du texte qui est, pour certaines parties, incompréhensibles pour des néerlandophones puisque certains mots de ce texte n’existent pas en néerlandais.

Lorsqu’on voit que le F.A.F revendique une secrétaire politique néerlandophone, on ne peut que l’encourager à aller apprendre sa propre langue.

Antifa ? Pathétiques bouffons !

Publicités