Résistances : menteurs ou imbéciles ?

Le site d’extrême-gauche Résistances vient de produire un dossier dont il a le secret. Mélange peu subtile d’approximations, de raccourcis, de mensonges et surtout de haine de tout ce qui participe de près ou de loin à l’identité européenne; ce dossier tient à démontrer que l’extrême-droite serait complaisante envers les pédophiles de l’église catholique, alors qu’elle s’était déchainée contre la classe politique à l’époque de l’affaire Dutroux.

Notons trois remarques parlantes.

Tout d’abord, autant l’article condamne de manière répétitive, dans des tournures de phrases encore plus lourdes et indigestes que d’habitude, les curés pédophiles ; autant il ne se positionne justement guère sur les affaires « scabreuses » qui ont émergé autour de l’affaire Dutroux ni-même d’ailleurs sur les derniers scandales d’échevins socialistes poussés à la démission pour possession d’images pédo-pornographiques. Ni d’ailleurs sur l’affaire de l’avocat Hissel, autre exemple (passé ?) des forces « démocratiques ». Rien non plus, sur les écrits de l’extrême-gauche à une certaine époque et qui visaient à justifier les actes pédophiles . Ici aussi, Résistances ferait mieux de balayer devant sa propre porte.

Ensuite cet article semble vouloir incriminer la tendance traditionnaliste de l’église catholique dans tous ces scandales. Alors que c’est bien Mgr Leonard (présenté comme conservateur) qui a fait toute la transparence sur le sujet, alors que le très « progressiste et politiquement correct» Daneels a tout fait pour étouffer les scandales. De plus, il serait très instructif de se renseigner sur les tendances idéologiques des auteurs ecclésiastiques de ces actes de pédophilie. Et nous ne serions pas étonné si un grand nombre de ces pervers appartenaient à la tendance de gauche qui existe au sein de l’église catholique.

Et enfin, notons que dans ce dossier paru le 24 septembre dernier, Résistances accuse «l’extrême-droite » de se taire sur ces scandales de pédophilie où au moins de faire preuve de retenue. Alors que Belgique et Chrétienté a publié un article le 14 septembre (tempore non suspecto) où il condamnait clairement ces actes : « En préambule, précisons sans détour que tout auteur d’acte pédophile, qui que soit cet auteur, mérite sanction et que cette sanction doit être sévère. Précisons également que toute victime d’acte pédophile mérite notre compassion et a droit à ce que justice lui soit rendue. »

Quant au Mouvement NATION, c’est le 16 septembre qu’il s’exprime sur le sujet avec un titre qui ne laisse planer aucune ambiguïté sur sa position à cet égard : « Pendons les pédohiles..sans exceptions ! »

Alors de deux choses l’une : ou la rédaction de Résistances est composée de menteurs, ou bien ses rédacteurs ne savent pas lire ! Pour notre part, nous avons une petite idée de la réponse…

Publicités

Peaux de bananes à gauche !

Dans un récent article, nous avions évoqué le cas de Claude Demelenne, électron libre au sein de la gauche « bobo » et farouche opposant à à l’islamisme radical.

L’intéressé vient d’être cité dans un grand quotidien belge où l’on sous-entend qu’il serait un allié objectif de « l’extrême-droite » en général et du Mouvement NATION en particulier.

On y cite entre autres, un article paru sur le site de NATION. Article qui aurait parlé des initiatives de Claude Demelenne, sans que celui-ci n’ait immédiatement pris ces distances.

Alors de deux choses l’une. Ou bien, les journalistes de la grande presse sont des observateurs attentifs du Mouvement NATION, en question. Ou bien, des « spécialistes » leur ont signalé cet état de choses.

Et dès lors, la question est : qui et pourquoi, dans cette belle faune de gauche, a-t-il bien pu essayer d’accrocher la casserole NATION à Demelenne ? Nous n’avons bien évidemment pas la réponse.

Observons néanmois que début juillet, Demelenne s’était fendu d’une lettre ouverte au site « antifasciste » Résistances. Lettre dans laquelle, il leur reprochait de ne pas assez s’occuper du racisme anti-blanc, de ne pas dénoncer assez les groupes islamo-gauchistes etc…

Réponse du berger antifa « light » à la bergère de « gauche anti-islamiste »? Le débat reste entier et sera passionnant à observer…